Quatre jours à Amsterdam entre amis

Pour notre premier voyage ensemble, on a décidé de partir à la découverte de la charmante ville d’Amsterdam, la capitale des Pays Bas.

Comment se rendre à Amsterdam

  • En avion : Vol depuis bordeaux

Avec KLM départ à 6h30 du matin. Arrivée à 8h15. Ligne directe. Depuis l’aéroport, vous pouvez prendre le train pour vous rendre à Central Station.

  • En train : Le Thalys depuis Paris

En 3h15, vous arrivez à Central Station.

Comment se déplacer dans la ville

  • A Pied : Il est très facile de se balader dans Amsterdam à pied. C’est un très bon moyen pour admirer l’architecture de la ville.
  • Vélos : Louez un vélo et partez à la découverte de la ville. Il faut compter entre 6/10€ pour une journée de location.
  • Tram : Moyen le plus pratique pour se déplacer en centre ville. Le ticket pour 1 heure est de 3.20€ et pour 24 heures 8€. Cela reste toutefois un peu cher.
  • Métro : A utiliser si vous souhaitez aller dans la périphérie d’Amsterdam.
  • Uber : Pratique et rentable si vous êtes  au moins 4 personnes.

Notre logement à Amsterdam

L’hôtel Arena est situé dans le quartier Est d’Amsterdam, dans le parc Oosterpark, à 20 minutes à pied de Central Station. L’établissement occupe un bâtiment historique datant de 1888, utilisé autrefois comme orphelinat pour filles catholiques romaines. Une grande salle de restauration avec un buffet continental pour le petit déjeuner et un bar très « cosy » avec des tables autour d’une cheminée pour se réchauffer après une journée de marche. Différentes chambres sont proposées, de la chambre double à la suite. La réception est ouverte 24h/24h.

Première journée et premier pas à Amsterdam

Amsterdam se divise en 8 quartiers emblématiques. Les personnes qui le souhaitent peuvent se lancer dans une exploration sportive de tous les quartiers. Nous avons choisi de nous concentrer sur 6 quartiers. Un programme quand même bien chargé en quatre jours.

Cette première journée sera consacrée à deux quartiers :

  • Quartier de Pijp au sud de la ville. Au centre se trouve le marché d’Albert Cuypmarkt, le plus grand et le plus fréquenté de la ville qui anime ce quartier branché.
  • Vondelpark, au sud-ouest de la ville, appelé aussi le poumon vert d’Amsterdam avec les musées les plus incontournables.

Direction l’Avocado Show dans le quartier de Pijp.

Un restaurant qui base tous ses plats sur de succulents avocats. Ils sont déclinés en jus, en burgers, en œufs Bénédicte et en frites. 

La décoration y est très « girly » et les places sont rares. Il faut prévoir d’arriver tôt (entre 11h et 12h) pour espérer déguster un avocat tendre et design.

Les plats tournent aux alentours des 13/15 euros sans la boisson.

Premier jour et premiers musées à Amsterdam

Amsterdam est l’une des villes du monde les plus riches en terme d’Histoire. Les Pays-Bas furent pendant plusieurs siècles l’une des premières puissances coloniales du monde. De nombreux artistes et courants artistiques proviennent de ce grand et riche pays.

Le Rijksmuseum – le plus grand musée d’Amsterdam

Le Rijmuseum est situé à côté du Vondelpark. On ne peut pas rater son bâtiment imposant aux briques rouges et aux fontaines animées.

Horaire : Ouvert 7j/7 de 9h à 17h

Prix : Entrée à 19 euros sur internet (+5 euros avec l’audio guide).

Nous avons pu voir une impressionnante collection de peintures hollandaises. Il y a aussi des œuvres de Vermeer, Rembrandt, Van Gogh et un diamant indien de 36 carats. La collection de mobilier et d’objets de vitrine est sublime et parfaitement conservée.

Il faut prévoir minimum 2h pour visiter ce grand musée et prendre son temps pour ne pas rater les plus beaux tableaux. 

Le Musée du diamant

Pendant plusieurs siècles, Amsterdam fut la place tournante du commerce du diamant. C’était dans cette charmante ville qu’on taillait la plupart des diamants extraits des mines africaines au XIXème siècle.

Horaire : Ouvert 7j/7 de 9h à 17h

Prix : 9 euros.

Un petit musée qui s’étire sur trois étages. N’espérez pas voir de véritables diamants. Le musée est entièrement composé de synthèses ou de répliques en cristal de roche (Quartz).

Un peu déçu par ce musée. Nous espérions voir des merveilles. Nous avons quand même appris quelques informations sur la création géologique des diamants.

Après avoir vu de magnifiques œuvres dans les musées, une petite pause gourmande s’impose. Direction Blond Amsterdam. Un endroit très « girly » avec une devanture et un intérieur tout rose. Les chocolats chauds à la chantilly sont à tomber. Vous pouvez également déguster de très bons pancakes.

Deuxième jour à Amsterdam. Un vendredi entre les gouttes.

Les jours d’ensoleillement à Amsterdam se comptent sur les doigts de la main. C’est surtout au printemps qu’on peut espérer se promener sous le soleil. En octobre la météo est moins clémente. Nous avons eu droit à une pluie froide et un ciel grisou. Il est quand même possible de faire beaucoup de choses à  Amsterdam, malgré la pluie.

En ce vendredi gris, nous décidons quand même de nous lancer dans une exploration de plusieurs quartiers emblématiques d’Amsterdam :

  • L’Oosterpark et la rive Est de l’Amstel (Sud-Est d’Amsterdam).
  • Le Centre historique et le quartier rouge (au cœur d’Amsterdam)

Balade dans la verdure de la ville autour du Zoo

Nous partons à pied en direction de l’est de la ville. Les ruelles sont toutes arborées et des petits chats se baladent de maison en maison. Peu de voitures et moins de bruit.

Nous décidons de longer le Zoo « Artis » sans y rentrer réellement. Depuis la rue nous apercevons quelques animaux et les grandes volières Art Nouveau. Les bâtiments du zoo sont tous plus beaux les uns que les autres. Les façades sont sculptées à l’effigie d’animaux exotiques.

Le zoo Artis est le plus vieux zoo des Pays-Bas. Il fut inauguré en 1834 et servit de cachette à de nombreux juifs durant la seconde guerre mondiale. Il s’étend sur 14 hectares et abrite un bel aquarium.

Une pause s’impose à la gare Central Station

Nous remontons l’Est de la ville jusqu’à la grande gare d’Amsterdam. Nous ne pouvons pas la rater. La gare est un imposant bâtiment aux briques rouge (encore). Des parkings géants pour vélos se mêlent aux touristes nombreux sur cette place renommée de la ville.

Le fameux quartier rouge d’Amsterdam et ses « vices »

Situé à quelques minutes à pied de la gare, nous nous engouffrons dans le quartier rouge. Ce quartier est surtout connu pour ses coffees shops et les prostituées qui s’exposent dans des vitrines.

La prostitution est tolérée à Amsterdam. Des jeunes femmes s’exposent donc librement dans des devantures vitrées sous un néon rouge. Cette lumière est là pour signaler leur présence et le fait qu’elles sont des femmes. Si jamais la lumière est bleue alors vous êtes en présence d’un « lady boy ».

Quartier étrange. Il est limite dérangeant de voir toutes ces filles se vendre ainsi, surtout que ces vitrines sont principalement situées le long d’une belle église !

Ici il y a beaucoup de restaurants et de boutiques de souvenirs. Le bruit et les nombreux touristes font que cet endroit n’est pas très agréable. Quelques pépites se cachent quand même non loin de là.

Béguinage, la merveille cachée d’Amsterdam

Le béguinage d’Amsterdam est l’une des plus anciennes cours intérieures de la ville. Les habitations qui bordent cette belle petite place sont aujourd’hui privées.

Cette cour médiévale se trouve derrière une porte à la place Spuiplein. Cette porte mène au béguinage : une cour où logeaient les femmes de la confrérie catholique « les béguines ».

Nous y avons trouvé deux églises situées l’une en face de l’autre. Le béguinage est un havre de paix. Nous y avons fait une pause au calme et pris plusieurs photos.

Où manger dans le centre d’Amsterdam

Vlaams FriteshuisVleminckx : les meilleures frites de la ville. Elles sont vendues dans un cornet avec un choix de 29 sauces différentes.

Trois tailles de cornets possibles. Entre 2.50 et 5 euros. La sauce est à 0.70 centimes. Uniquement à emporter.

C’est une pause gourmande agréable et pas chère.

Henri Willig : Producteur de fromage depuis 1974. Un étal de « Gouda » aux différents goûts vous est proposé. Le plus vendu est le « Baby gouda naturel ». Il faut compter dans les 10€.

La place du Dam, la plus grande place d’Amsterdam

Cette célèbre place, la plus importante d’Amsterdam est située dans le quartier historique non loin du quartier rouge. Elle se distingue de toutes les autres places de la ville puisqu’on y trouve le Palais Royal et le Monument National avec son obélisque. Le Palais Royal n’est pas une résidence, il sert pour des réceptions officielles, des visites de chefs d’états et autres personnalités importantes. Le reste de l’année, le palais royal est ouvert aux visites. Cette fois-ci il était fermé !

Nous avons pris quelques photos au milieu des nombreux pigeons et des artistes de rue.

C’est sur cette place qu’ont lieu les principales manifestations. Vous y trouverez aussi le musée de Madame Tussauds.

Une place un peu austère. Le Palais Royal est sombre et l’ambiance générale pas très agréable.

La pluie arrive. C’est l’heure de s’abriter dans un musée !

Musée de l’Hermitage

Un musée récent puisqu’il ne fut complètement ouvert au public qu’en 2009. Il est en réalité une dépendance du musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg. Il est situé dans un vieux et monumental bâtiment appelé Amstelhof. Ce bâtiment depuis sa création en 1683 et jusqu’en 2007 a servi de maison de soins pour les personnes âgées.

L’Hermitage d’Amsterdam organise des expositions sur un thème choisi. Cette exposition change généralement deux fois par an. Tous les objets d’art exposés sont prêtés par le musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg.

Nous avons eu la chance de visiter une exposition temporaire dédiée aux bijoux et tenues de la dynastie Romanov de Russie. La scénographie était sublime et les objets / bijoux exposés nous ont enchantés.

Le musée est divisé en trois parties et chacune a son propre prix.

Horaire : Ouvert 7j/7 de 10h à 17h

Prix : 18 euros pour une seule partie. 25 euros pour l’ensemble des collections.

Bloemenmarkt : le marché aux fleurs

Le marché aux fleurs se situe au bord du canal le Singel entre Muntplein et Koningsplein.

Beaucoup de magasins les uns à coté des autres. Les étals sont remplis de tulipes sous différentes formes. Vous pouvez acheter des bulbes, des fleurs fraîchement coupées ou encore des tulipes en bois ou en plastique. Une variété de couleurs et de senteurs à tomber !

Horaire : Ouvert 7j/7                                                                                                     

Où sortir le soir à Amsterdam

Nous ne sommes pas spécialement venues à Amsterdam pour fumer de « l’herbe ». Nous voulions surtout faire un peu la fête et profiter de l’ambiance décontractée de la ville.

De nombreuses boîtes de nuit animent les nuits d’Amsterdam. Vous avez le choix. Le nôtre s’est porté sur le PARADISO.

Une boîte de nuit installée dans une ancienne grande église. Il y a deux salles dont la principale qui peut accueillir jusqu’à 1500 personnes.

Soirées à thèmes.

Prix : 17 euros l’entrée sans consommation.

Le samedi à Amsterdam tout est permis

Après une nuit « caliente » au Paradiso, nous décidons de nous réveiller un peu plus tard. Nous sommes déjà samedi et notre programme est chargé. Le ciel semble dégagé mais à tout moment la pluie peut nous surprendre et changer notre planning.

Aujourd’hui nous allons faire souffrir nos petits pieds. Nous allons traverser la ville de long en large.

  • Nieuwmarkt, Plantage (à l’est d’Amsterdam)
  • Jordaan et la ceinture des canaux (à l’ouest)

Shoppings à l’est d’Amsterdam

Karine rêvait d’un beurre de cacahuète hollandais. Nous partons donc à la recherche de cette merveille gustative.

Nous passons devant le moulin de Gooyer (périphérie Est de la ville).  Le dernier moulin d’Amsterdam devenu un moulin à bière. Au pied du moulin se trouve la brasserie artisanale, le Brouwerij’t. Vous pouvez y passer un bon moment et déguster toutes leurs bières avec quelques dés de fromage.

Le fameux beurre de cacahuète se nomme « De Pindakaaswinken ».

Horaires : du mercredi au samedi. 12h/17h

Prix : le grand pot coûte 4.5 euros !

Les boutiques aux alentours sont charmantes et méritent une visite.

Nous décidons d’économiser nos pieds. Nous prenons donc le Tram, la ligne 7 en direction du quartier de Jordaan.

Comptez 10/15 min de tram- ticket à 3.20 euros. Payable en carte bancaire seulement. 

Flânerie dans le quartier Jordaan et les 9 streets

Les 9 streets : les « 9 straatjes » (9 rues). Un beau quartier du centre-ville d’Amsterdam, au milieu de la ceinture des canaux.

C’est l’un des quartiers les plus charmants d’Amsterdam. De nombreuses boutiques originales, friperies et restaurants branchés se disputent la place le long des canaux fleuris.

Les ruelles se nomment :

  1. Berenstraat
  2. Huidenstraat. Avec le célèbre café de Pels. Le magasin de mode à prix réduits We are Labels dispose également de deux salles d’exposition sur la Huidenstraat.
  3. OudeSpiegelstraat. On y trouve l’une des plus grandes librairies de voyage  des Pays-Bas.
  4. Runstraat. La rue du fromage
  5. Wolvenstraat
  6. WijdeHeisteeg. Ruelle très étroite. Non loin de là vous trouverez le marché aux fleurs flottant d’Amsterdam
  7. Gasthuismolensteeg
  8. Hartenstraat. La rue des boutiques haut de gamme.
  9. Reestraat

Toutes ces ruelles sont coupées par des canaux bucoliques. L’absence de voiture rend ce quartier très agréable et donc plus touristique.

Nous voici arrivés au bout des neufs streets. Nous nous arrêtons devant la Maison d’Anne Franck. Une ou deux photos devant sa statue.

Attention, la statue de la jeune fille est petite et pas très visible. Elle se situe avant sa maison, juste à la sortie du pont Rozengracht, à l’arrière de l’Eglise Westerkert (datant du XVIIéme siècle).

Achat de souvenirs et pause repas rue Haarlemmerbuurt

S’étendant sur environ 1 km, le long du côté nord du quartier du Jordaan, la rue Haarlemmerstraat et la rue voisine Haarlemmerdijk passent à travers l’un des quartiers les plus appréciés d’Amsterdam : le Haarlemmerbuurt. Des petits restaurants, cafés et bars indépendants et branchés se bousculent entre quelques 235 boutiques spécialisées sur tout le chemin jusqu’à la place Haarlemmerplein à l’ouest, où un marché fermier se déroule tous les mercredis.

Nous avons fait notre pause repas dans un italien : Lucca-due. Délicieuses pâtes carbonara dans un restaurant à la décoration chaleureuse. Comptez 13/15 euros le plat.

Croisière sur les canaux à Amsterdam avec un guide français

Le samedi soir c’est le moment idéal pour faire une balade sur les canaux d’Amsterdam.

Une belle expérience. Notre guide « Freddy » était très intéressant. Il nous a confié tous les secrets de sa ville. Allant de petites anecdotes à des vraies informations historiques.

Nous avons commencé la croisière de jour et nous l’avons finie de nuit. Les ponts d’Amsterdam s’illuminent avec des guirlandes de toutes les couleurs.

Un incontournable quand on veut connaître tous les recoins de la ville.

Amsterdam Bateau : Croisière pour minimum 10 personnes avec des explications en français.

Horaires : 9h45, 11h30, 13h15, 15h00, 16h45 et 18h30. Rendez-vous 15 minutes avant le départ sur le quai situé juste à côté du restaurant chinois Sea Palace (grosse paillote verte à côté de la gare centrale).

Durée : 1h30

Prix : 25 euros.

Détails : Boissons (alcool et sans alcool) à volonté compris dans le prix. Avec quelques cubes de fromage.  Vous êtes remboursés si les 10 personnes minimum ne sont pas atteintes. Si le temps le permet, le toit du bateau se découvre complètement.

Dernier jour pluvieux à Amsterdam

Nous voici déjà dimanche. Le week-end et le séjour touchent à leur fin. La pluie s’est « encore » invitée à Amsterdam. Nous adaptons notre programme pour rester à l’abri tout en profitant de notre dernier jour.

Le Moco – Musée d’art contemporain idéal pour une journée de pluie

Le Moco est un musée indépendant consacré à l’exposition d’art moderne et contemporain. Le musée a été fondé dans le but d’attirer un public plus large et plus jeune et de rendre l’art accessible au public.

Il est situé juste en face du Rijksmuseum. Les œuvres sont réparties sur trois étages, dans une belle maison.

Quand il pleut ce musée de petite taille est noir de monde. L’affluence de touristes rend les œuvres moins accessibles et la visite moins agréable. Le choix des artistes est de qualité (Bansky, Warhol, Arsham…) Nous passons de «chambre en chambre» en essayant de passer quelques minutes devant chaque œuvre.

Horaire : 7j/7 de 9h à 19h. Ferme à 20h le week-end.

Prix : 15 euros ou 17 euros avec l’audio guide. Paiement en carte bancaire uniquement.

Dégustation branchée aux Foodhallen

Les Foodhallen sont des anciens hangars ferroviaires réhabilités en zones artistiques, de loisirs et de restauration. C’est le lieu idéal pour découvrir le concept du « fooding ». Des dizaines de stands de restauration rapide branchés, colorés et exotiques, où l’on nous sert rapidement des plats uniques à prix doux.

Les Foodhallen sont situés dans le lieu nommé « De Hallen ». Un hangar géant qui accueille des ateliers d’art artisanaux. Chaque gérant d’atelier propose de faire découvrir son métier aux adultes et aux enfants.

C’est un lieu rempli de bonnes ondes. La population locale et les touristes se mélangent. Un lieu à  découvrir absolument d’autant plus que vous êtes à l’abri de la pluie pour plusieurs heures.

L’entrée est gratuite

Situés à 15 minutes à pied de la place du Rijksmuseum. Il faut traverser le parc Vondelpark au Sud-Ouest de la ville.

Bilan de quatre jours à Amsterdam

Ces 4 jours passés à Amsterdam furent plein de très belles surprises pour nous. C’est une ville pleine de charme où nous avons adoré nous balader à travers les différents canaux. Les quartiers sont splendides !

Autant le quartier historique que le quartier des canaux, c’est un vrai plaisir pour les yeux ! Il y a tant à voir et faire dans cette ville qu’en 4 jours, nous n’avons pu en découvrir que la moitié.

Nous vous recommandons vivement d’aller visiter Amsterdam…XOXO….

Laisser un commentaire