LA VALLEE DE LA DORDOGNE EN 1 SEMAINE

Avril 2019…La Vallée de la Dordogne, une destination riche en gastronomie et en patrimoine…

Pour ce séjour d’une semaine, je vous emmène avec moi découvrir quelques villages de la Dordogne, du Lot et de la Corrèze !

La vallée de la Dordogne doit son nom au cours d’eau qui la traverse. Elle possède des villages emblématiques, un patrimoine historique unique et une gastronomie extraordinaire.

A nous les plus beaux villages de France!!!!!!

SARLAT LA CANEDA

Ville médiévale…

Ville du sud-ouest de la France dans le département de la Dordogne. C’est la capitale du Périgord noir, classée ville d’art et d’histoire.

Nous avons séjourné dans cette ville pour être à proximité des autres villages.

Partons à la découverte de Sarlat dans la vallée de la Dordogne

La place de la Liberté…

Au cœur de la ville médiévale et pittoresque se trouve la place de la Liberté. Elle est dominée par le Badaud perdu dans ses méditations (œuvre en bronze de Gérard d’Auliac).

L’église St Marie, sur la place, est reconnaissable avec ses deux immenses portes en acier de 15 mètres de haut imaginées par Jean Nouvel. La nef de l’église accueille aujourd’hui un marché couvert.

Vous pouvez emprunter un ascenseur niché au cœur du clocher pour avoir un panorama de la ville à 360°. L’entrée est de 5€.

Baladez-vous dans les petites ruelles pavées avec ses murs en pierres blondes et ses toits recouverts de lauze. Observez les façades dont l’architecture est splendide! Vous pourrez voir des fenêtres à meneaux et des maisons à colombages.

La cathédrale de Saint Sacerdos…

C’est une cathédrale de style gothique avec certaines parties encore romanes. A l’intérieur se trouve un immense orgue en nid d’hirondelle, œuvre de Jean François L’Epine. Le clocher datant du XIIe siècle est la partie la plus ancienne de l’édifice.

A l’arrière, vous découvrirez le cimetière de l’abbaye où se trouve la Lanterne des Morts construite au XIIe siècle.

La maison d’Etienne de la Boétie, ami célèbre de Michel Montaigne, est reconnaissable par ses fenêtres à meneaux.

Elle se trouve en face de la cathédrale Saint Sacerdos .

Un peu plus loin, vous verrez la fontaine Sainte Marie.

La place du Marché aux oies…

Vous arriverez sur la place du Marché aux Oies. Une place calme avec une sculpture de François-Xavier Lalanne, représentant trois oies en bronze, qui est devenue depuis l’un des emblèmes de la ville.

Nous avons déjeuné au restaurant l’Entrepôte. Nous avons eu un accueil très sympathique du personnel et avons pu goûter aux spécialités de la région telles que « l’Anchaud », le foie gras et déguster un bon vin de Bergerac « Pécharmant ».

INFOS PRATIQUES :

  • Il est difficile de se garer autour de la cité médiévale. Tous les parkings sont payants.
  • Mon conseil est de monter dans les hauteurs, il y a des espaces gratuits. Comptez 5 minutes pour descendre, vous emprunterez de petits escaliers et passerez dans des petites ruelles bordées de lilas.
  • Marché tous les mercredis et samedis matin dans la ville.

LA ROQUE GAGEAC

Ville dans la roche…

A 30 minutes en voiture depuis Sarlat, nous partons du côté de la Roque Gageac dans la vallée de la Dordogne.

Ce village est classé parmi les plus beaux villages de France.

Ses petites maisons typiques avec les tuiles brunes encastrées dans la roche font l’originalité de ce lieu très pittoresque.

Il faut savoir qu’une partie de la falaise s’est effondrée en 1957. Plusieurs milliers de m3 de roche sont tombés sur le village coupant la route pendant plusieurs années.

Le château de la Malartrie…

Partons découvrir le château de la Malartrie avec sa magnifique toiture de lauze.

Au XIIe siècle, c’était un hôpital pour lépreux, il subit de nombreux changements au cours des siècles et aujourd’hui arbore un style renaissance.

Continuons notre visite vers le fort troglodyte adossé à la falaise, stratégiquement installé entre le roc et la Dordogne.

Le manoir de Tarde…

Poursuivons vers le manoir de Tarde, il s’agit d’un manoir familial dans lequel vécut Jean Tarde au début du XVIIe siècle. Observez son logis en équerre, sa tour cylindrique comportant quatre fenêtres avec des meneaux croisés et simples et sa façade à pignon triangulaire.

Nous passons devant l’église Notre Dame, couverte de lauzes construite en 1330.

Nous finissons notre promenade dans un jardin exotique avec des cactus, des cocotiers, des bananiers…bizarre de trouver de tels fruits dans le village. Ce village est exposé plein sud et jouit d’un microclimat exceptionnel.

Nous avons déjeuné dans une pizzeria « Chez Tom ». Le personnel est très accueillant et les pizzas sont à tomber ! Miam miam !

INFOS PRATIQUES :

  • Des parkings payants sont disponibles au pied du village.
  • Embarquez à bord d’une gabarre pour une promenade de 1heure sur la Dordogne. Prix 10€.

DOMME

Ancienne bastide médiévale…

Nous partons visiter Domme à 30 minutes de voiture de Sarlat, dans la vallée de la Dordogne.

Ancienne bastide médiévale, ce village fait partie des plus beaux villages de France. Il possède le plus petit vignoble de France.

Pour entrer dans la bastide, il nous faut passer par la porte des tours fondée au XIIIe siècle.

Ça y est, nous voilà derrière les remparts au cœur de la ville avec ses petites ruelles.

Vous passerez devant une maison où vécut le grand romancier Eugène Leroy.

Nous arrivons devant un édifice, qui de loin ressemble à une église! Il s’agit de l’ancien Hôtel de ville.

La place de la halle…

Arrivés sur la place, au cœur du village, avec ses restaurants, ses musées et de belles maisons aux architectures plus belles les unes que les autres.

Nous avons déjeuné, sur la place, au restaurant « Raffaello ».

Sous la place se trouve une grotte découverte au début du XXe siècle. C’est la plus grande grotte naturelle aménagée du Périgord noir. L’entrée est de 8,50€.

L’église Notre Dame de l’Assomption date du XVIIe siècle. Elle est dotée d’une nef unique avec son clocher mur.

Nous continuons et arrivons sur une place avec une vue époustouflante. Nous pouvons voir au loin le village de la Roque Gageac et en contrebas la vallée de la Dordogne.

Le château du Roy…

Nous poursuivons sur le chemin de ronde en longeant les remparts, nous passons devant le jardin public et nous arrivons à un moulin à vent construit au XVIIIe siècle. Un peu plus loin se trouve les ruines du château du Roy.

Nous remontons jusqu’à la place de la rode pour voir la maison du batteur de monnaie. A l’époque, le gouverneur de Domme frappait sa propre monnaie.

Pour finir cette belle journée, nous avons fait le tour de la ville avec le petit train 5€.

INFO PRATIQUE :

  • Pour se garer, il y a un parking P4 gratuit un peu loin. Un chemin vous emmène directement au pied de la porte des tours.

ROCAMADOUR

La cité sacrée…

Rocamadour est situé à 1h de voiture de Sarlat dans le département du Lot.

Ce village se situe dans la vallée de la Dordogne. Rocamadour est accroché à la falaise, avec ses maisons aux toits bruns et ses églises. Il est un haut lieu de pèlerinage.

Il suffit de suivre le chemin de Saint Jacques de Compostelle pour s’apercevoir que cette cité est sacrée.

Une fois passé la porte du Figuier, nous arrivons sur une rue piétonne avec ses restaurants et ses boutiques de chaque côté.

Le parvis des sanctuaires…

Il nous faut maintenant grimper les 216 marches du Grand Escalier des Pèlerins pour arriver au parvis des sanctuaires avec plusieurs petites chapelles.

Au sommet classées au Patrimoine Mondial de L’UNESCO se dressent la basilique Saint-Sauveur et la crypte Saint-Amadour. La statue de la Vierge Noire, trésor du sanctuaire vous y attend !

Arrivez sur le parvis des sanctuaires, penser à lever la tête pour voir l’épée de Roland plantée dans la roche. J’avoue que nous ne l’avions pas vue. Nous l’avons prise en photo sans nous en apercevoir…

Nous continuons en passant sous un petit tunnel et nous arrivons au pied du chemin de croix.

Oh là là que c’est haut !

Le château de Rocamadour…

Allez! On y va! Au sommet se trouve le château de Rocamadour qui surplombe la cité. Comment vous dire qu’une fois en haut, nous ne sentions plus nos mollets !!! Pour 2€ (prévoir des pièces), vous pouvez longer le château au niveau des remparts pour admirer le magnifique panorama de la cité.

Pour clôturer cette belle journée, nous nous dirigeons vers le rocher des aigles pour admirer un spectacle de vautours, de faucons, d’aigles et de perroquets. L’entrée est de 11€ pour les adultes et de 7€ pour les enfants.

La forêt des singes…

Non loin de là, il y a la forêt des singes, côtoyée par 150 macaques de Barbarie en totale liberté dans un parc de 20 hectares. L’entrée est de 9€ pour les adultes et de 5,50€ pour les enfants. Nous ne l’avons pas fait cette fois ci. Petite j’y étais allée et j’en garde un très bon souvenir.

Nous avons déjeuné au restaurant «  La maison de Famille », une crêperie qui sert à toute heure. Les crêpes étaient délicieuses et copieuses.

INFOS PRATIQUES :

  • Il y a un parking gratuit en bas de la cité.
  • Possibilité de monter et descendre avec le petit train. 3,50€ aller/retour.

COLLONGES-LA-ROUGE

Le village rouge…

A 1heure de Sarlat, nous partons dans le département de la Corrèze à la découverte de Collonges-la-rouge.

Premier village classé l’un des plus beaux de France, Collonges-la-rouge éblouit par l’éclat de ses pierres, les bâtisses en grès rouge aux toits de lauze et sa nature verdoyante qui l’entoure.

La couleur en grès rouge est due à la présence d’oxyde de fer dans le sol.

La maison de la sirène…

Nous partons nous balader dans ce beau village, et arrivons devant la maison de la sirène construite au XVIe siècle. Au-dessus de la petite porte nous apercevons la statue d’une sirène tenant dans une main un miroir et dans l’autre un peigne.

Nous passons sous la porte plate et apercevons l’église st Pierre. Cette église datant du XIe siècle a comme particularité d’avoir l’intérieur tout rouge comme le village.

Juste à côté la chapelle des pénitents.

Il existe plusieurs châteaux dans ce village…

Dans la partie basse, celui de Benges! Il est juste magnifique avec sa tour et ses tourelles construit au XVIIIe siècle.

Construit au XVIe siècle par la plus puissante famille de Collonges, Vassinhac.

Et pour finir bâti au XVIe siècle reconnaissable par sa tour carrée, celui de Maussac.

Ce village est vraiment agréable pour se balader et en prendre plein les yeux avec sa couleur rouge sur toutes les maisons.

Nous avons déjeuné au restaurant « Les Pierres Rouges ». Un accueil fort sympathique avec de bons plats fait maison.

BILAN DU SEJOUR :

La beauté des villages et le patrimoine de chacun nous laissent un excellent souvenir ! Une semaine c’est un peu court tellement il y a de choses à voir ! Mon séjour se termine avec des couleurs plein les yeux, de l’architecture plein la tête et de la gastronomie plein le ventre et les papilles… Je vous recommande vivement de visiter si vous ne connaissez pas la vallée de la Dordogne. XOXO…

Je vous propose un peu de soleil, direction Mykonos

Laisser un commentaire