AFRIQUE DU SUD

-Juillet 2019-


Une semaine sur la Garden Road entre Cap Town et Port Elisabeth

L’Afrique du Sud est un grand et beau pays situé à la pointe australe du continent Africain. Il est si vaste qu’on y trouve une multitude d’écosystèmes et de climats différents. Il est difficile de décrire ce pays en quelques lignes tant sa diversité culturelle et historique sont riches et complexes. La montagne, l’océan, la faune et la flore sont tous les emblèmes de l’Afrique du Sud. C’est surtout son peuple et sa mixité qui font de ce pays l’un des plus intéressants du monde.


Nous décidons de partir une semaine en Afrique du Sud. Principalement au Sud pour nous rendre à Jeffrey’s Bay. C’est là-bas qu’a lieu, chaque année, une des étapes du Word Tour de Surf ( du 9 au 22 juillet). Nous continuerons notre séjour au Mozambique.


Budget

Le budget pour une semaine en Afrique du Sud

  • Avion : Nous volons avec KLM, une compagnie aérienne qui assure la liaison directe entre Amsterdam et Cap Town. Comptez entre 800 /1000 euros l’aller-retour. 11h de vol.
  • Location de voiture : Arrivée au Cap les agences de location de voiture sont juste en face de l’aéroport. Nous avons choisi AVIS. Comptez 180 euros pour 6 jours de location / Polo 5 portes (à rendre avec le plein d’essence). Si vous souhaitez faire des parcs pendant votre séjour il faut absolument louer un 4×4. Un des avantages d’Avis c’est qu’on a pu louer la voiture au Cap et la rendre à l’aéroport de Port Elisabeth, ainsi pas besoin de faire des allers retours.
  • Hôtels : Vous trouverez de nombreuses offres d’hôtels dans les grosses villes. Cependant si vous séjournez dans des petites villes ou dans des réserves, l’offre est plus réduite donc il vaut mieux réserver à l’avance. La haute saison (de Décembre à Mars) est plus chère donc il faut aussi réserver en avance. Nous sommes partis en juillet (période hivernale en Afrique du Sud) donc les prix sont nettement plus abordables. Notre budget nuit fut de 25 euros par personne par nuit

Conseils pratiques

Mes conseils pour un voyage en Afrique du Sud sans soucis

Toujours avec vous :

  • Passeport en cours de validité (et une photocopie sur vous ou dans votre hôtel).
  • Un peu de liquide sur vous et le reste dans le coffre de l’hôtel
  • Permis de conduire français ! Le permis international n’est pas obligatoire en Afrique du Sud.
  • Carte routière du pays et votre carte prépayée de téléphone
Santé en Afrique du Sud :
  • Le paludisme n’est pas présent en Afrique du Sud. Il faut rester vigilent vers les frontières avec la Namibie, le Botswana et le Mozambique. Là-bas le paludisme sévit.
  • Pas de Fièvre jaune.
  • Vaccin obligatoire pour l’hépatite A et la Typhoïde
  • Le Chikungunya est présent. Il faut apporter de l’anti-moustique. Le soir et le matin il faut rester en pantalon et manche longue.
  • La Monnaie est en Rands Sud-Africain. Le taux de change le plus avantageux sera directement à l’aéroport du Cap. 1 euro = 15 rands.
  • On conduit à gauche les amis ! Ouvrez bien les yeux !

I/ 24h au Cap

Cap Town est l’une des villes les plus attractives d’Afrique du Sud. Sa situation géographique est idéale. La ville est répartie entre une côte atlantique fraîche et une zone montagneuse qui apporte du relief et envergure.

Nous avons seulement passé une journée au Cap et c”est bien dommage. La ville et ses alentours sont remplis de charme. Idéalement, il faudrait passer 3 à 5 jours dans le coin. Nous avons réussi à faire quelques belles activités.

Le jardin botanique Kirtenbosch, le poumon du cap !

Ouvert de 8h à 18h tous les jours, ce jardin est l’un des plus beaux du monde. Ici tout est luxuriant et exotique. Le domaine renferme plusieurs espèces endémiques d’Afrique du Sud.

  • 4 euros / personnne
  • Le point de vue le plus intéressant est depuis la balade dans la canopée du parc
  • Il n’est pas évident à trouver je vous conseille de mettre le GPS

Rouler à la découverte des plages, vers Long Beach

Lorsqu’on se dirige vers la péninsule du Cap la route est sublime. A chaque virage, des plages de sable blanc et des vagues puissantes apparaissent. Derrière nous, la ville du Cap nous surveille.

Noordhoek, Sunnydale et Kommetjie forment des lieux de pause agréables lorsqu’on longe la route du Sud en direction du Cap de Bonne espérance.

Passer un petit moment avec les Pingouins !

Voici l’un des animaux les plus emblématiques du Cap ! Les Manchots du Cap sont une espèce de pingouins qui vivent à l’année le long de la côte atlantique d’Afrique du Sud. Ils sont principalement installés à Boulders Beach ( située à 30 km du centre-ville du Cap).

Il est aujourd’hui interdit de marcher sur cette belle plage de sable fin. La colonie est protégée par le gouvernement sud-africain. Une passerelle en bois a été installée afin d’accueillir la file continue de touristes et ne pas déranger les pingouins.

  • 10 euros / personnes
  • Ouvert de 8h à 17h
  • Il y a beaucoup de monde donc je vous conseille de prendre le chemin en bois situé à droite juste après l’entrée.

Direction le bout de l’Afrique

Il n’est pas évident de quitter les petits pingouins tant ils sont rigolos avec leur démarche dansante.

Une fois sur la route du Sud, nous nous risquons à rouler jusqu’au bout de l’Afrique ! La pointe sud du continent africain est un lieu de passage incontournable quand on vient au Cap. C’est une boucle d’environ 33 km. Avec deux itinéraires à travers la réserve naturelle de Cap point. Soit aller jusqu’à Cap Point, la pointe la plus au sud du continent. Soit prendre sur la droite en direction du Cap de Bonne Espérance, la pointe la plus au sud-ouest.

  • La réserve est une zone payante. Comptez 20 euros/personne.
  • Il y a de nombreux babouins et des autruches sur la routes. Attention ils peuvent être agressifs !
  • Le parc ferme sa barrière à 17h30 en hiver donc prévoyez d’arriver avant 16h si vous voulez bien profiter des deux caps.
  • Un véhicule est obligatoire pour se rendre et rouler jusqu’aux caps. Des sorties guidées sont organisées depuis la ville du Cap.
Nous avons décidé de nous concentrer sur le Cap de Bonne Espérance.

Profiter de la ville de Cap Town

Cap Town est une ville lumineuse et vivifiante.

Nous avons fait une étape au port dans la zone de WaterFront. Ici de nombreuses boutiques et restaurants se disputent la place au soleil. L’architecture victorienne est superbe et la vue sur Table Moutain à couper le souffle.

  • Notre coups de cœur gustative : La bohème. Un très beau restaurant avec une carte de tapas raffinés à petits prix. La carte des vins est toute bien garnit.
  • Notre logement : Signall Hill Lodge. Un hôtel moderne situé sur les hauteur de la ville, au calme. 45 euros la nuit pour 2 personnes.

II/ Hermanus, la ville des baleines

Hermanus est située à 1h30 en voiture à l’Est du Cap. C’est une charmante ville de bord de mer. Elle se compose d’un petit centre-ville et de plusieurs résidences secondaires sud-africaines.

Une journée à Hermanus

Nous avions décidé de passer une journée et une nuit à Hermanus afin d’observer les baleines. Il faut le savoir, Hermanus est surtout connue pour être le lieu privilégié d’observation des baleines franches et des baleines à bosse, en saison. C’est même le seule attrait de cette ville.

Hélas, je me suis laissée tromper par mon guide Lonely Planet qui donne de fausses informations sur la migration des baleines le long des côtes africaines ! Le guide précise que les baleines à bosse se reposent dans la grande et belle baie d’Hermanus de juin à octobre. Il n’en est rien. Elles n’arrivent à Hermanus que vers fin juillet. La période idéale pour les observer s’étale d’Août à Septembre.

A défaut de baleine, nous nous sommes baladés sur le chemin du littoral de 10 km qui est très agréable.

  • Notre coup de coeur gustatif à Hermanus : Pear Tree. Un lieu chaleureux qui sert une cuisine originale avec des produits locaux. Tout ici est raffiné et les desserts sont divins. Les réservations sont conseillées. L’endroit est petit.
  • Notre logement : Walker Bay Manor. A 3 minutes du centre ville, cette belle maison particulière est idéalement située en face du sentier du littoral. Certaines chambres donnent directement sur la mer. Le gérant est très accueillant et nous a indiqué pleins d’endroits secrets à visiter. Chambres très spacieuses et propres. Comptez 65 euros la nuit pour 2 personnes avec petit déjeuner.

Après ces premiers jours passés autour du cap, voici le temps de prendre la belle et longue route des jardins afin d’atteindre notre but ultime : Jeffrey’s Bay.


III / Jeffrey’s Bay – Compétiton de Surf

Jeffrey’s Bay est surnommée j-bay. C’est LA capitale du surf. Ici on trouve la plus longue et parfaite droite de la planète ( sur fond de rochers)!

Elle peut dérouler sur 1km quand la houle rentre parfaitement. Il existe beaucoup de spots, la vague phare est nommée “supertubes” c’est ici que la compétition se déroule. My love a pu surfer cette vague à plusieurs reprise. Il peut y avoir du monde à l’eau. L’ambiance reste courtoise et décontractée (même avec tous ces pros à l’eau).

L’entrée et la sortie de l’eau sont difficiles ! Pour éviter de vous écorcher les pieds, vous devez trouver la petite passe large d’1M50.

Attention si vous n’êtes pas un surfeur confirmé il est préférable de surfer sur la plage “d’albatros. L’entrée dans l’eau est plus facile. Les vagues sont moins raides. On peut y nager et observer les baleines franches qui passent au large.

Où manger et dormir à Jeffrey’s Bay

  • Notre logement : Cristal Cove Surf Lodge. Idéalement situé à 1 minutes à pied de la compétition de surf et à 5 minutes en voiture du centre ville, ce backpackers est connu pour son ambiance décontractée et sa clientèle “surfeuse”. Il se compose de quelques chambres qui partagent une cuisine. Cette cuisine commune permet de faire ces courses. Je conseille la chambre n° 4 qui a la plus belle vue sur la mer. Comptez 50 euros la nuit pour 2 personnes sans le petit-déjeuner.
  • Nos coups de cœur gustatifs : pendant la compétition de surf nous mangions souvent au stand de la plage. Les bols sont copieux et pas chers. Nous nous sommes régalés au Nina’s . Un restaurant à la déco vintage avec de vieilles planches de surf et une belle carte végétarienne. Comptez 6 euros le plat. Il y a Chez J-Bay Bru Co . Au niveau du Surf Village. Les meilleurs cafés du coin, une ambiance décontractée et des très bonnes pizzas à 6 euros !

Les activités aux alentours de Jeffrey’s Bay

  • Balade à cheval – Galop en liberté plage.

Papiesfontein Beach Horse Rides est un ranch situé à 15 min en voiture au nord de jeffrey’s bay. Le gérant propose des balades pour tous les niveaux. L’endroit est très agréable puisqu’il domine la mer avec une vue imprenable sur les dunes de la côte sauvage.

400 Rands (27 euros) pour 2 heures de galopade sur la plage et découverte des champs d’Aloe Vera. Incroyable. Vous pouvez directement réserver sur leur site internet.

  • Safari dans l’ADDO ELEPHANT PARK .

L’ADDO ELEPHANT Park est un parc national situé à 1h10 en voiture au nord de Jeffrey’s Bay, en direction de Port Elisabeth. C’est le troisième plus grand parc d’Afrique du Sud. Il est principalement consacré à la protection et à la conservation des éléphants d’Afrique.

Ouvert 7j/7 de 7h à 18h. En haute saison ( de décembre à mars) il faut arriver tôt. Il y a beaucoup de monde. Plusieurs “portes” permettent d’entrer dans le parc. Nous sommes entrés par “Colchester Gate Entrance” (porte du sud), moins connue.

302 rands / personne (20 euros) pour une journée complète dans la parc. Nous l’avons visité avec notre véhicule. Le 4×4 n’est pas obligatoire. Les routes sont en bon état et sans risque si vous roulez au pas !

Nous avons vu facilement des éléphants, zèbres, chacals, Kudu. Nous avons eu la chance de voir un gros Buffle Noir ! Prévoyez un safari organisé en soirée. En pleine journée les félins font dodo.

IV / BILAN

Fin du séjour

Une semaine en Afrique du Sud c’est comme rester 2 jours en France, ce n’est pas assez long ! Nous n’avons eu qu’un tout petit échantillon de la beauté de ce pays et j’en suis un peu frustrée.

Il est facile de deviner que l’Afrique du Sud renferme des dizaines de coins sublimes, des paysages variés et une nature sauvage.

J’aurai aimé rester plus longtemps. Continuer la route jusqu’à Durban en passant par le Swaziland, Kruger et le centre, aux alentours de Kimberley. Le Mozambique est notre prochaine étape…

AFRIQUE DU SUD…WE WILL COME BACK !

Laisser un commentaire